• Avalon

    Le cycle Arthurien se poursuit avec non pas un personnage légendaire mais un lieu incontournable de cette saga : Avalon. Son nom continue de nous inspirer, de nous intriguer ou de nous faire rêver. Avant de vous dévoiler quelle artiste s’est lancée dans l’aventure en travaillant sur cette figure mythique, plongeons-nous dans son histoire grâce à l’Oeil de loup…

  • Créer un Atelier

    Si vous lisez ce blog, si vous suivez ma page sur les réseaux sociaux, il y a de fortes chances pour que vous ayez une affinité avec l’univers des fibres ou de l’art/artisanat. Vous avez peut être rêvé vous aussi de créer un atelier où travailler la laine, où rencontrer les gens pour faire partager votre passion et essayer d’en vivre. J’espère dans les mois à venir partager avec vous le rêve d’une vie d’artisan. Mais aujourd’hui, j’ai décidé de partager avec vous les difficultés et les déconvenues…

  • Arthur – À la découverte de Rue de la Laine

    Nous sortons des bois, laissons les enchanteurs et leurs sortilèges pour revenir à la ville. Celle qui s’est attelée au légendaire Roi Arthur ne l’est pas moins dans le milieu des fibres et de la laine. Rue de la laine est artisan textile, elle travaille les fibres, les file, les tisse et se lance avec passion dans des quêtes aussi agréable à suivre sur son blog que les aventures des chevaliers de la table ronde. C’est dans son univers que je vous invite maintenant à plonger…

  • Arthur

    Après Merlin puis Viviane, il devenait incontournable d’évoquer le roi Arthur. Vous allez découvrir dans cet article qui était cet homme et quels fibres vont l’incarner dans la box à son nom.  Mais tout d’abord plongeons dans son histoire grâce aux connaissances de L’Oeil de Loup…

  • Viviane – À la découverte de Libellune

    Après avoir découvert L’Oeil de loup et son regard sur Merlin, je vous invite à partir encore plus profond dans les bois à la rencontre d’une enchanteresse : Libellune. De l’aquarelle en passant par le filage, le tissage, la broderie, le feutre… Cette amie chère à mon coeur, nous emmène dans un voyage au coeur de l’Art sous toutes ses formes au rythme de la nature qui sait si bien l’inspirer.

  • Viviane

    Du retard encore du retard pour vous présenter la figure du mois de février. Il faut croire qu’elle m’a également emprisonnée dans un espace temps dont je ne peux m’échapper comme elle a fait avec Merlin. Vous l’aurez deviné, je vais vous parler de la mystérieuse Viviane. Fée pour certains, Enchanteresse pour d’autres plus connue aussi comme étant la Dame du lac…

  • Merlin – A la découverte de L’Oeil de Loup

      Les semaines passent et je n’ai toujours pas pris le temps de vous faire découvrir les coulisses du travail de mon amie L’oeil de loup. C’est elle qui a ouvert le bal des Arthuriennes en incarnant le personnage de Merlin, en lui donnant corps en enroulant fibres et fils autour de ses fuseaux ou de son rouet. Je suis allée lui poser des questions sur son art, son regard sur la laine et bien sûr ce que Merlin a pu lui murmurer à l’oreille…

  • Merlin

    Chaque mois, vous découvrirez une figure du cycle Arthurien. Son histoire, les choix de couleurs, de fibres que j’ai fait pour les coffrets mais également une créatrice ayant pris le temps de s’immerger dans ce personnage pour en faire naitre une création. Avec un peu de retard, je vous présenterai donc l’homme qui ouvre le bal (et quel homme…) Merlin.

  • Teindre la soie

    J’ai commencé à teindre en 2013. Des fibres brutes pour commencer afin de nourrir ma cardeuse puis des rubans peignés lorsque j’ai découvert World of wool et la possibilité infini de créer ses mélanges de fibres. Puis il y a les expérimentations comme la teinture sur des nappes cardées par mes soins… Ceux que je nomme mes philtres. Mais il y en a une qui m’a attirée depuis le début et que j’ai rapidement voulu peindre sous toutes ses formes : la soie. ™ La soie Maulbère a pour particularité d’être imperméable. Il est difficile de la teindre tant elle rejette avec véhémence l’eau. La solution la plus efficace que…

  • Les Arthuriennes

    Il me tenait à cœur de vous parler d’un projet essentiel à mes yeux en créant mon atelier : Célébrer la création artistique sous toutes ses formes. Il existe des créatrices que vous connaissez peut être déjà ou pas encore. J’aimerai vous les faire découvrir sous mon regard mais aussi sous celui d’une création originale. Il existe des univers que nous connaissons tous sans forcément les connaitre réellement et que nous pourrions découvrir ensemble durant une année… Et enfin, il pourrait y avoir un concours créatif ouvert à tous pour créer une belle synergie créatrice durant une année… Ainsi est né le projet des Arthuriennes…