Schola Lanae

Schola Lanae

Schola Lanae c’est la création d’une ÂME (Atelier Musée Ecole) au coeur du village de Lavaudieu en Haute-Loire. Un espace où sera dévoilé le travail des fibres textiles par des passionnées de cet art millénaire qu’est celui du fil.

Cette association existe grâce à des fileuses passionnées d’Auvergne et parfois de plus loin mais aussi grâce aux internautes qui nous ont aidé via la plateforme ulule, cet été.

Mais où en sommes-nous aujourd’hui ?

Le financement

Le financement participatif devait nous permettre de débloquer des fonds supplémentaires auprès d’un établissement bancaire. Force est de constater  5 mois plus tard que les choses ne sont hélas pas aussi simple.

Si notre projet a bien été accepté, le financement de par notre statut associatif pose des problèmes et demande de nombreuses garanties. A ce jour, je n’ai encore rien signé et j’espère de tout mon coeur que cette belle aventure ne va pas capoter à cause de cela.

Par ailleurs, les dossiers de subvention ne sont pas plus simple à mettre en place. Sans compter qu’il faut fournir des devis et que l’argent délivré ne pourra être utilisé pour autre chose, cela implique donc de bien réfléchir à ce que l’on souhaite faire financer par ce biais sans être bloqué. En effet, une subvention peut mettre en 6 et 12 mois à être versée…

La boutique en ligne sera activée prochainement afin de nous aider à avancer et montrer que nous avons une activité générant des fonds.

Le local

Là encore, du retard… Notre bail devrait commencer au 1er mars, cependant des travaux de rafraichissement doivent être fait et surtout la place du village sera refaite jusqu’à la fin du mois d’avril. Il y a de fortes chance pour que notre atelier ne soit pas accessible à cause de cela. Au final, c’est pour une bonne cause mais cela nous fait aussi ouvrir bien plus tard que prévu.

Par ailleurs si la banque ne peut financer certains travaux comme l’électricité (remplacement de néons par des dalles lumineuses) ou la mise en place d’un évier pour les teintures, il faudra les faire subventionner… et peut être prendre encore plus de retard.

Qu’est-ce qui a avancé depuis cet été ?

Bonne question !

Tout d’abord, nous avons crée l’association Schola Lanae. Je me suis lancée dans la réalisation de ce site internet. Encore incomplet, son ossature est achevée et fonctionnelle. N’hésitez pas à nous faire un retour ou des suggestions.

A Noël, nous avons fait un marché au Puy-en-Velay qui nous a permis de parler du projet localement et d’avoir des retours positifs. Même si l’actualité brûlante de la sous-préfecture a limité la fréquentation de ce lieux.

Nous avons également entrepris des recherches sur le plan historiques aux archives départementales et avons été mis en relation avec différents professionnels. Là encore, l’accueil chaleureux et bienveillant d’historiens et de restaurateurs nous ont mis beaucoup de baume au cœur dans cette entreprise.

Et les contreparties ?

Je ne vous oublie pas mais pour avancer il me faut la cardeuse électrique, je suis, en plus, très limitée en terme d’espace en travaillant chez moi. Même si ma fille du haut de ses deux ans, m’assure que les odeurs de laines et de teintures qui envahissent notre cuisine et notre salle de bain sentent TROP BON.Visiblement les chiens ne font pas des chats. 😉

En tout cas, sachez que chacun recevra sa contrepartie dans les mois à venir. Je vous remercie pour votre patience et la bienveillance de vos messages.

Dorénavant le Blog sera fonctionnel et vous pourrez découvrir la suite de nos aventures par ce biais.

One Comment

  • Laines de Joa

    Bravo! Mille fois bravo! Il ne faut pas avoir peur du temps que les choses peuvent prendre et ne pas lâcher ! C’est un réel beau projet et il paraît important que tout se fasse dans l’ordre et sans précipitation ! Je suis sûre que nous saurons tous être encore patient et.. surtout, pour ma part, si je peux être d’une quelconque aide, je suis là !! J’attends avec impatience que la boutique ouvre… MERCI!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *